Actualités

Après l’inondation, priorité à la sécurité

 
Après l’inondation, priorité à la sécurité

Votre logement présente très certainement des risques inhabituels : moindre solidité, sols glissants, revêtements de sol décollés, électrocution, gaz, produits polluants, équipements défectueux, noyade…

Avant de réintégrer votre domicile, prenez toutes les précautions nécessaires :

- n’y retournez pas seul, faites vous accompagner par un tiers qui pourra donner l’alerte si nécessaire ;

- attention lors de l’ouverture des portes des locaux, un gros volume d’eau peut se trouver derrière et se déverser brutalement ;

- ne vous aventurez pas dans les zones inondées, l’eau peut masquer des obstacles.

Lors de la réintégration de votre domicile :

- ne branchez pas les appareils électriques s’ils sont mouillés ;

- faites appel à des professionnels avant de rebrancher vos installations électriques ou chauffage ;

- n’utilisez pas de chauffage d’appoint en continu.

Choc psychologique

En cas de choc psychologique, n’hésitez pas à appeler votre médecin pour vous ou vos proches.

Un soutien psychologique est proposé à la population par des professionnels de santé du centre hospitalier de Blois. :

- à Vineuil, à la Chrysalide, dimanche 5 juin de 14h à 18h ;

- à Romorantin-Lanthenay, au gymnase Ladoumegue dimanche 5 juin de 9h à 12h et l’après-midi sur demande de la population.

Toute personne touchée par les inondations peut se présenter à ces accueils.

> Après les inondations - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb