Actualités

« Gare à la rage » : les règles à respecter pour rapporter un animal en France

 
 
« Gare à la rage » : les règles à respecter pour rapporter un animal en France

En 2017, 7 carnivores domestiques ont été déclarés auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) de Loir-et-Cher comme n’étant pas en règle au regard des exigences sanitaires liées à leur importation en France.

4 de ces animaux étaient originaires du Portugal. 66 cas ont été recensés en région Centre-Val de Loire

Au niveau national, les animaux issus du Portugal arrivent en tête des origines des animaux introduits illégalement d’un pays de l’union européenne (34 %) et, concernant les pays tiers, 1es animaux introduits illégalement sont en premier lieu originaires du Maroc (15 % des animaux).

Une maladie toujours d’actualité : la rage tue toutes les 10 minutes dans le monde

La rage tue encore une personne toutes les dix minutes dans le monde.  La France est indemne de rage. Les cas de rage en France proviennent tous d’animaux contaminés à l’étranger. Depuis 2001, 11 cas de rage canine ont été diagnostiqués sur des animaux contaminés à l’étranger et importés illégalement en France. Le dernier cas de rage recensé sur notre territoire a été confirmé en 2015 sur un chien ramené d’Afrique du Nord sans que les garanties sanitaires obligatoires aient été obtenues avant le départ de l'animal.

Des moyens existent pourtant pour prévenir l’introduction de la maladie en France. Les faire connaitre est l'objet de cette campagne d'information qui se déroule chaque année à la veille des départs estivaux.

Lors d’un séjour à l’étranger dans un pays à risque, il est en effet fortement recommandé de ne pas toucher d’animal errant et de ne surtout pas en ramener avec soi. Un animal introduit illégalement peut en effet se révéler infecté et transmettre ensuite la maladie à d’autres animaux ou personnes.


Les règles à respecter pour ramener en France un animal de compagnie (chiens, chats, furets):

  •   En provenance d’un pays de l’Union européenne : 

Pour venir en France avec son chien, chat ou furet, l’animal doit disposer :

  1.  d’une identification par puce électronique (les animaux identifiés par tatouage avant le 3 juillet 2011 peuvent continuer à voyager au sein de l’Union européenne, pourvu que ce tatouage soit bien lisible) ;
  2.  d’une vaccination antirabique réalisée à l’âge minimal de 12 semaines (primo-vaccination et rappels à jour) ;
  3.  d’un passeport délivré par un vétérinaire habilité.

Par conséquent, les carnivores domestiques âgés de moins de trois mois et non valablement vaccinés contre la rage ne peuvent pas être introduits en France.

Des dispositions supplémentaires s’imposent à partir de 6 animaux transportés ou pour les chiens catégorisés (pour plus de renseignements : http://agriculture.gouv.fr/rage-informations-grand-public-et-voyageurs  et http://agriculture.gouv.fr/animaux-de-compagnie )

  •   En provenance d’un pays tiers à l’Union européenne : 

En plus des conditions précédentes, des conditions complémentaires s’imposent, tel un titrage sérique des anticorps antirabiques (sauf pays pour lesquels ce titrage n’est pas obligatoire) et un certificat sanitaire.

Il convient de consulter le détail de ces dispositions sur le site du ministère de l’agriculture et de l’alimentation (http://agriculture.gouv.fr/rage-informations-grand-public-et-voyageurs ).

Des règles à respecter pour voyager avec son animal de compagnie :

Ces règles sont également rappelées sur le site du ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Il convient par ailleurs de se renseigner auprès de l’ambassade du pays de destination. Dans tous les cas, pour pouvoir voyager, l’animal doit être âgé de plus de 15 semaines, être identifié, munis d’un passeport européen et d’une vaccination antirabique en cours de validité.

Pour plus d’informations :

- contactez votre vétérinaire ou la Direction Départementale de Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de Loir et Cher.

- consultez l’ensemble de la documentation disponible sur le site du ministère : campagne « Gare à la rage », http://agriculture.gouv.fr/gare-a-la-rage

> dépliant d'informations - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

rage