Actualités

Influenza aviaire : niveau de risque abaissé à "modéré"

 
 
Influenza aviaire : niveau de risque abaissé à "modéré"

Compte tenu de l'absence de nouveau cas d'influenza aviaire hautement pathogène à virus H5N8 dans l'avifaune sauvage sur le territoire national depuis un mois, le niveau de risque épidémiologique est abaissé à "modéré" pour l'ensemble du territoire métropolitain, à l'exception de certaines zones à risque particulier.

A compter du 15 avril 2017, sur l'ensemble du département de Loir et Cher excepté pour les 80 communes de la zone humide Sologne classée à risque particulier vis-à-vis de l'influenza aviaire, les conséquences de l'abaissement au niveau "modéré" du risque épizootique sont les suivantes :

  •  la claustration des volailles (y compris les gibiers à plumes) et autres oiseaux captifs, ou leur protection par des filets n'est plus obligatoire, y compris pour les élevages non-commerciaux (basses-cours) ;
  •  la réduction des parcours extérieurs de sorte que soit évitée la proximité des points d'eau naturels, cours d'eau ou mares, n'est plus obligatoire ;
  •  les rassemblements d'oiseaux peuvent être autorisés sous conditions sanitaires ;
  •  le transport et le lâcher de gibiers à plumes sont de nouveau autorisés.

Dans les 80 communes de la Sologne du Loir et Cher situées en zone à risque particulier "influenza aviaire" (liste ci-dessous), que ce soit pour les détenteurs amateurs (basses-cours, élevages d'agrément) et les éleveurs professionnels de volailles ou de gibiers à plume, cette évolution du niveau de risque ne modifie pas les mesures de biosécurité renforcées en place depuis le 5 décembre 2016, à savoir :

  •  Pour les détenteurs amateurs : obligation de garder les oiseaux confinés en bâtiment fermé ou sous filet, sans dérogation possible. 
  •  Pour les éleveurs professionnels (volailles et gibiers à plumes) : maintien en claustration des sujets en bâtiments fermés, ou confinement sous filets empêchant tout contact entre les volailles et l'avifaune sauvage.
  •  Concernant les activités cynégétiques, le transport et le lâcher de gibier à plumes depuis ou vers un site situé dans la zone Sologne à risque particulier sont interdits, sauf dérogation accordée sous conditions sanitaires.

Liste des communes du Loir et Cher situées dans la zone à risque particulier maintenue en niveau de risque "élevé" : 

Avaray, Bauzy, Billy, Bracieux, Cellettes, Chambord, Chaon, La Chapelle-Montmartin, Chatres-Sur-Cher, Chaumont-sur-Tharonne, Chémery, Cheverny, Chitenay, Choussy, Contres, Cormeray, Couddes, Courbouzon, Cour-Cheverny, Courmemin, Crouy-sur-Cosson, Dhuizon, Feings, La Ferté-Beauharnais, La Ferté-Imbault, La Ferté-Saint-Cyr, Fontaines-en-Sologne, Fougères-sur-Bièvre, Fresnes, Gièvres, Gy-en-Sologne, Huisseau-sur-Cosson, Lamotte-Beuvron, Langon, Lassay-sur-Croisne, Lestiou, Loreux, Maray, Marcilly-en-Gault, La Marolle-en-Sologne, Maslives, Mennetou-sur-Cher, Millançay, Mont-Près-Chambord, Montrieux-en-Sologne, Muides-sur-Loire, Mur-de-Sologne, Neung-sur-Beuvron, Neuvy, Nouan-le-Fuzelier, Oisly, Orçay, Ouchamps, Pierrefitte-sur-Sauldre, Pruniers-en-Sologne, Romorantin-Lanthenay, Rougeou, Saint-Dyé-sur-Loire, Saint-Julien-sur-Cher, Saint-Laurent-Nouan, Saint-Loup, Saint-Viâtre, Salbris, Sassay, Selles-Saint-Denis, Selles-sur-Cher, Soings-en-Sologne, Souesmes, Souvigny-en-Sologne, Theillay, Thenay, Thoury, Tour-en-Sologne, Veilleins, Vernou-en-Sologne ,Villefranche-sur-Cher, Villeherviers, Villeny, Vouzon, Yvoy-le-Marron.


> Mesures de sécurité pour les particuliers propriétaires de basses cours - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

Fiche mesures préventives basse-cour-1