Rénovation urbaine

Agence de Rénovation Urbaine (ANRU)

 
 

Instaurée par la loi d’orientation et de programmation pour la ville du 1er août 2003, l’Agence Nationale de rénovation urbaine (ANRU) vise à soutenir financièrement, dans un objectif de mixité sociale et de développement durable, les opérations portées par les maires, concourant à la rénovation des quartiers les plus en difficulté.

L’ANRU est un établissement public chargé de mettre en œuvre le nouveau programme de renouvellement urbain sur la période 2014 - 2024 en poursuivant la transformation des quartiers d’habitat social présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants.

Elle est dotée pour cela de 5 milliards d’euros destinés à financer des programmes de logements, d’équipements, d’aménagement d’espaces publics, de locaux d’entreprises et de commerces.

Pour la déclinaison opérationnelle du programme, l’ANRU s’appuie sur les structures départementales de l’État.
Dans le Loir-et-Cher, le préfet est délégué territorial de l’ANRU et le directeur départemental des territoires est son délégué adjoint.

Leur mission est à la fois de soutenir les projets de renouvellement urbain dans le département (en termes notamment financier ou méthodologique) et de garantir leur qualité (urbaine et architecturale, dans le relogement des ménages, en veillant à l’insertion professionnelle, à la gestion urbaine de proximité, au respect des délais, etc.).

anru-logo