Pour les structures d’accueil : des modalités simplifiées

 
 

Index d'articles

  1. Service Civique
  2. Le Service Civique : qu’est ce que c’est ?
  3. Quelles missions de Service Civique ?
  4. Formations de tuteurs Service Civique
  5. Les démarches pour le volontaire
  6. Quelles modalités d’indemnisation pour le volontaire ?
  7. Pour les structures d’accueil : des modalités simplifiées
  8. Quelles obligations pour la structure d’accueil ?
  9. Formations civiques et citoyennes

Ouvert aux associations, collectivités territoriales, établissements publics, fondations (à but non lucratif), fédérations, syndicats, mutuelles, fonds de dotation, le Service Civique unifie sous un statut homogène, lisible et simple, quelques uns des principaux anciens dispositifs de volontariats.

Les démarches d’agréments sont simplifiées : un seul agrément sera désormais requis pour accueillir des volontaires en Service Civique.

L’agrément est délivré pour 2 ans  au vu de la nature des missions proposées et de la capacité de la structure à prendre en charge les volontaires. L’agrément est délivré par l’Agence du Service Civique ou ses délégués territoriaux.

Le dossier d’agrément est disponible sur le site www.service-civique.gouv.fr

L’intermédiation est désormais autorisée pour les organismes à but non lucratif afin de permettre à d’autres structures (communes ou petites associations) d’accueillir plus facilement des personnes en Service Civique, grâce à la mise à disposition de jeunes volontaires.

Pour consulter le document de présentation du Service Civique à destination des structures d’accueil, cliquez sur ce lien