Canicule

 

La canicule se définit comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. La définition de la canicule repose donc sur deux paramètres : la chaleur et la durée.

Ma santé peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies:

  •  il fait très chaud
  •  la nuit, la température ne descend pas, ou très peu
  •  cela dure plusieurs jours.

Quels sont les risques liés à la canicule ?

L’exposition d’une personne à une température extérieure élevée, pendant une période prolongée, sans période de fraîcheur suffisante pour permettre à l’organisme de récupérer, est susceptible d’entraîner de graves complications. Le corps humain peut voir ses capacités de régulation thermique dépassées et devenir inefficaces. Les périodes de fortes chaleurs sont alors propices aux pathologies liées à la chaleur, à l’aggravation de pathologies préexistantes ou à l’hyperthermie. Les personnes fragiles et les personnes exposées à la chaleur sont particulièrement en danger.

  •  Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs. Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40°C avec altération de la conscience).
  •  En ce qui concerne l’enfant et l’adulte, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation.
  •  Chez les travailleurs manuels, travaillant notamment à l’extérieur, le corps exposé à la chaleur transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Il y a un risque de déshydratation.

Quelles sont les personnes à risque ?

  •  Les personnes âgées de plus de 65 ans.
  •  Les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans.
  •  Les personnes confinées au lit ou au fauteuil.
  •  Les personnes souffrant de troubles mentaux (démences), de troubles du comportement, de difficultés de compréhension et d’orientation ou de pertes d’autonomie pour les actes de la vie quotidienne.
  •  Les personnes ayant une méconnaissance du danger.
  •  Les personnes sous traitement médicamenteux au long cours ou prenant certains médicaments pouvant interférer avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur.
  •  Les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës au moment de la vague de chaleur.
  •  Les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger.

Recommandations du Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes.


> Plan départemental Canicule - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,42 Mb