Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

 

La loi du 11 février 2005 crée un lieu unique destiné à faciliter les démarches des personnes handicapées : la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Celle-ci offre, dans chaque département, un accès unifié aux droits et prestations prévus pour les personnes handicapées.

LIEU UNIQUE D’ACCUEIL 

Lieu unique d’accueil, la Maison départementale des personnes handicapées « exerce une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes handicapées et de leur famille ainsi que de sensibilisation de tous les citoyens aux handicaps ». Au besoin, la MDPH oriente les personnes handicapées et leurs proches vers d’autres interlocuteurs dédiés.

MISSIONS PRINCIPALES 

La Maison départementale des personnes handicapées a 8 missions principales :

  • Elle informe et accompagne les personnes handicapées et leur famille dès l’annonce du handicap et tout au long de son évolution.
  • Elle met en place et organise l’équipe pluridisciplinaire qui évalue les besoins de la personne sur la base du projet de vie et propose un plan personnalisé de compensation du handicap.
  • Elle assure l’organisation de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et le suivi de la mise en œuvre de ses décisions, ainsi que la gestion du fonds départemental de compensation du handicap.
  • Elle reçoit toutes les demandes de droits ou prestations qui relèvent de la compétence de la Commission des droits et de l’autonomie.
  • Elle organise une mission de conciliation par des personnes qualifiées.
  • Elle assure le suivi de la mise en œuvre des décisions prises.
  • Elle organise des actions de coordination avec les dispositifs sanitaires et médico-sociaux et désigne en son sein un référent pour l’insertion professionnelle.

ORGANISATION 

La MDPH est un groupement d’intérêt public, dont le département assure la tutelle administrative et financière. Sont membres de droit de ce groupement, le département, l’État et les organismes locaux d’assurance maladie et d’allocations familiales du régime général de sécurité sociale. D’autres personnes morales peuvent demander à en être membres, notamment celles représentant les organismes gestionnaires d’établissements ou de services destinés aux personnes handicapées, celles assurant une mission de coordination en leur faveur et les autres personnes morales participant au financement du fonds départemental de compensation.

Les instances composant la MDPH 

Une Commission exécutive administre la MDPHMaison départementale des personnes handicapées. Elle est présidée par le Président du conseil général et composée de représentants du conseil général pour moitié de ses membres, de représentants d’associations de personnes handicapées et des autres membres du groupement d’intérêt public.

  • * Un Directeur, nommé par le Président du conseil général, dirige la MDPHMaison départementale des personnes handicapées et met en oeuvre les délibérations de la commission exécutive.
  • * Une équipe pluridisciplinaire évalue les besoins de compensation en fonction du projet de vie et propose un plan personnalisé de compensation.
  • * La Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées prend les décisions relatives à l’ensemble des droits de la personne handicapée sur la base de l’évaluation réalisée par l’équipe pluridisciplinaire et du plan de compensation proposé.
  • * Un référent pour l’insertion professionnelle est désigné dans chaque MDPHMaison départementale des personnes handicapées.
  • * Un fonds départemental de compensation est géré par la Maison départementale. Il reçoit les financements de différents contributeurs réunis dans un comité de gestion qui décide de leur emploi.

La MDPH peut conclure des partenariats avec :

  • * 1. Les comités locaux d’information et de coordination : lieux d’accueil de proximité pour les personnes âgées et leur entourage.
  • * 2. Les centres communaux d’action sociale.
  • * 3. Les organismes assurant des services d’évaluation, des associations.
  • * 4. Les centres de référence maladies rares, centres de ressources autisme et autres centres pouvant apporter son concours à l’information des personnes ou à l’évaluation

SERVICES PROPOSES

L’équipe pluridisciplinaire est chargée de l’évaluation des besoins de compensation de la personne dans le cadre d’un dialogue avec elle et avec ses proches. Cette équipe peut être constituée de médecins, d’ergothérapeutes, de psychologues, de spécialistes du travail social, de l’accueil scolaire ou de l’insertion professionnelle, tous soumis au secret professionnel. Elle évalue les besoins de compensation de la personne handicapée sur la base de son projet de vie et de référentiels nationaux.

Un référent pour l’insertion professionnelle est désigné au sein de chaque MDPHMaison départementale des personnes handicapées pour favoriser l’accès des travailleurs handicapés au service public de l’emploi.

Au sein de la MDPHMaison départementale des personnes handicapéesles associations de personnes handicapées peuvent assurer des permanences, pour un accueil et un conseil direct et personnalisé.

La MDPHMaison départementale des personnes handicapées met à disposition, pour les appels d’urgence, un numéro téléphonique en libre appel ainsi qu’un accès direct à Internet.

La MDPHMaison départementale des personnes handicapées diffuse et met à disposition des personnes handicapées des livretsd’information sur leurs droits.


La MDPHMaison départementale des personnes handicapées de Loir-et-Cher est ouverte au public
du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h. 

Accueil téléphonique : 0800 77 77 41 et 02 54 58 44 40
du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h

Décret relatif à la convention de base constitutive des MDPH

Décret relatif à la CDAPH